plus on est de fous…

Plus on est de fous… (romance à tendance cacophonique), Galerie de l’escalier Brumath en 2002 dans les rue de Strasbourg en 2005, sur la scène du TJP en 2006… Concert improvisé à chaque fois pour 100 virtuoses : distribution de 100 boites à musique préparées à 100 personnes. Projet soutenu par la DRAC Alsace, la Ville de Strasbourg et le Sponsor masqué et en attendant l’éclipse. Vidéo 3’21.

La boîte à musique est l’objet qui marque la frontière entre le jour et la nuit, entre la peur du noir et le monde des rêves. Ce petit mécanisme, nous l’avons tous utilisé à un moment ou à un autre.
Et pourtant, même si nous reconnaissons communément les vertus de sa présence, nous ne nous en sommes juste servis individuellement, chacun dans notre coin.
Ce concert improvisé est en fait le moyen de rejouer collectivement cette petite musique afin d’entreprendre le voyage ensemble… Histoire peut-être de gamberger quelques minutes sur ce qui semble nous rassembler… et nous endormir.